Le Berger Allemand

 

Ida

Le Berger Allemand est une race de chien tirant son nom de son pays d’origine, l’Allemagne, où elle est apparue à la fin du XIXe siècle. Son caractère fait de lui un bon gardien de troupeaux et de biens : intelligence, obéissance, vigilance, incorruptibilité.

Un peu d’histoire…

Dès 1910, l’importation de bergers allemands commence en France et augmente d’années en années.

Dans l’Allemagne du XIXème siècle, aucune race homogène de chien de berger ne se profile de manière précise. On trouve alors ce qu’on peut plutôt nommer des types régionaux: les bergers de Wurtemberg, de Thuringe, de Souabe, de Bavière, de la Hesse…

Pendant  la Première Guerre Mondiale, l’armée allemande bénéficie de l’aide de milliers de Bergers allemands qui accomplissent d’innombrables missions: sentinelles, porteurs de messages ou de médicaments, traînent les brancards jusqu’aux blessés, etc…

Parmi les 28 000 chiens utilisés pendant la Grande Guerre, l’un d’eux, Romeo, a permis de sauver 37 blessés.

Description

Le berger allemand est un chien à la fois très sportif et élégant. Son pelage est dense, rude et droit, sa robe est noire-marron-fauve, noire ou encore grise. Sa truffe est foncée (noire), ses yeux en amande de couleur brune, ses oreilles droites et sa queue tombante et touffue. 

Il existe deux variétés également reconnues : à poils courts ou à poils longs.

Caractère

Le berger allemand bien dressé est obéissant. Il fait souvent preuve d’une grande intelligence. Il peut aussi être un très bon chien de garde. Bien éduqué il n’aboiera qu’à bon escient. Il faut le dresser fermement mais sans brutalité, car sous des abords parfois impressionnants et dissuasifs c’est un grand sensible qui supporte mal la solitude.

C’est un chien d’extérieur, qui apprécie les grands espaces et l’exercice. Il est sportif et a besoin de se dépenser régulièrement. À l’âge adulte, le berger allemand est souvent un chien très attaché à son entourage, il protège donc parfois instinctivement les enfants.

Utilisation

Le berger allemand est un chien de travail, utilisé comme guide d’aveugles, il est aussi capable de retrouver des rescapés victimes d’avalanches ou de tremblements de terre comme en Haïti récemment. Son flair est aussi utilisé pour retrouver de la drogue ou des explosifs.

Le berger allemand accompagne son maître n’importe où, ainsi il peut être parachuté afin de pouvoir effectuer des interventions particulièrement délicates. Plusieurs chiens policiers de cette race ont même obtenu des médailles en reconnaissance de leur courage après des actions ou des sauvetages spectaculaires.

Cette polyvalence est le résultat d’une grande complicité entre le maître et son chien, ce qui en fait un excellent chien de garde puisqu’il défendra les biens et la famille de son maître. Ainsi l’éducation du berger allemand est un fondamental à ne surtout pas négliger.

Nutrition

Les croquettes sèches semblent  le mieux pour assurer la meilleur alimentation à son chien. Avec les croquettes, il faut toujours de l’eau et la changer régulièrement. Une chienne qui allaite boit beaucoup plus, également en période de chaleur ou après un effort physique.

Lorsque votre petit Berger Allemand arrive à la maison il va manger trois fois par jour (matin, midi et soir). Il est conseillé de demander à votre éleveur combien de grammes par jour il lui donnait pour continuer sur cette lancée. Ainsi, vous pourrez augmenter au fur et à mesures qu’il grandit et en fonction de l’âge et du poids qu’il prend.

A savoir que sur chaque paquet de croquettes, les quantités à distribuer sont précisées en fonction de l’âge et vous trouverez dans le point de vente les gobelets-doseur.

Une fois adulte, c’est-à-dire, vers 15 mois, vous passerez à deux repas par jour (cela se fait souvent rapidement surtout si vous êtes absent la journée).

Quel type de croquettes ?

Il est conseillé de distribuer les mêmes que l’éleveur lui donnait : chaque changement doit se faire progressivement plus ou moins longtemps suivant comment votre chien les supporte.

Prenez des croquettes adaptées à votre chien (chiot ou adulte), c’est le 1er choix à faire et le second en fonction de sa taille (petit, moyen ou grand). Puis en fonction de la race (jusqu’à 15 mois votre Berger Allemand mange des croquettes pour chiots spéciales « taille moyenne » ou « spéciale Berger Allemand »). N’hésitez pas à lire les étiquettes !

Après avoir choisi vos croquettes, n’oubliez de donner les doses de croquettes correctes pas plus pas moins. Comptez aussi les friandises données dans la journée afin de diminuer les repas pour un bon équilibre. Un chiot trop gras devra porter son poids et  lui affaiblira donc les os qui sont encore loin d’être constitués et solides.

Bien sûr, un chiot trop maigre ce n’est pas bon non plus, un juste équilibre sera parfait pour son bien-être.

Respectez les doses avec des croquettes complètes et riches, un peu de sport et tout ira bien pour votre compagnon !

 

Stéphanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s